ELIPHAS LÉVI - MANUSCRIT.LES CLAVICULES DE... - Lot 12 - Conan Belleville Hôtel d’Ainay

Lot 12
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 42 000EUR
ELIPHAS LÉVI - MANUSCRIT.LES CLAVICULES DE... - Lot 12 - Conan Belleville Hôtel d’Ainay
ELIPHAS LÉVI - MANUSCRIT.LES CLAVICULES DE SALOMON.Manuscrit de la main d'ÉLIPHAS LÉVI, daté 1860.
Un volume, in-4 (26, 5 cm x 20, 5 cm), de 68 ff. (136 pp.), demi-reliure de l'époque en chagrin brun. Dos à 4 nerfs décoré de filets dorés et portant le titre doré. Plats habillés de percaline violette encadrés d'un filet doré et portant au centre deux triangles dorés entrelacés, tranches rouges. Usures aux coins, reliure en partie détachée.73 illustrations occupent chacune une page entière et toutes sont en couleurs.



L'ouvrage peut se diviser en huit chapitres : Après les deux premières pages qui comportent deux dessins, l'Ange du Symbolisme et temple de Salomon renfermant le titre débute le premier chapitre consacré à Salomon et aux différentes clés : "Mon fils prend la clé que tu trouvera à la première page des figures de ce livre et malgré le portier monstrueux qui voudra te discuter l'entrée de la ville sainte, tu entreras dans l'ancienne Thèbes où tu seras initié aux mystères de Sion". Le chapitre deux est consacré au Grand Pentacle de Salomon suivi des 36 talismans. Le chapitre trois décrit le tableau des planètes selon les jours et les heures. Le quatrième chapitre contient l'explication des Clavicules ou clés secrètes. Le cinquième chapitre est consacré à l'explication des lettres sacrées par son tarot. Au sixième chapitre est donné la clé du monde des Esprits. Au septième chapitre la clé des Évocations. Au huitième, le mystère des songes.



Manuscrit absolument exceptionnel, aux encres multicolores, de la main même d'Éliphas Lévi, datant de 1860. Il est illustré de 70 figures, planches ou dessins originaux, tous d'une grand beauté.
L'année suivant sa composition, en 1861, Éliphas Lévi en fit sans grand soins, une pâle copie, dénuée de couleur et avec texte très abrégé, pour le baron Spédialéri... C'est cette copie qui fut reproduite sous le titre "Clefs majeures et Clavicules de Salomon" par Chamuel en 1895 et qui est régulièrement édité. Elle est sans aucun charme.

On a ici le véritable original, incomparablement plus beau et plus complet, que Éliphas Lévi avait dessiné pour lui seul (description P. Chacornac, Éliphas Lévy, 1926, p.202).



Provenance : bibliothèque Christiane Buisset, précédemment bibliothèque Bechtel. Vignettes ex-libris de chaque bibliothèque.
Christiane Buisset Grande Maîtresse de l'ordre maçonnique de Memphis pour la France et le Canada fut celle qui affranchit la franc-maçonnerie féminine des loges masculines. Elle ne voulut plus d'une maçonnerie féminine dépendante des loges d'adoption. Grande spécialiste d'Éliphas Lévi elle créera le Cercle Éliphas Lévi.

Une page déchirée.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue