GUERRE D'INDEPENDANCE AMERICAINE. Comte Arthur…

Lot 35
800 - 1 000 €

GUERRE D'INDEPENDANCE AMERICAINE. Comte Arthur…

GUERRE D'INDEPENDANCE AMERICAINE. Comte Arthur de Dillon (1750/1794), général puis constituant, héro de la guerre d'indépendance américaine ; signalé par sa bravoure à la conquête de la Grenade et au siège de Savannah, il contribua à la prise de Tobago, Saint-Eustache et Saint-Christophe, dont il devint gouverneur en 1782. Manuscrit autographe signé, 4 pp. in-folio (Paris, 1er mars 1786). En dessous, le marquis de Bouillé a ajouté quelques lignes de sa main en guise de certificat. " Je certifie véritable l'exposé du présent mémoire relativement aux deux détachements du régiment de Dillon qui se sont trouvés aux expéditions de Tabago & de St Christophe. Paris, le 4 mars 1786 ". Pâles rousseurs et petites usures en haut du document.
Très intéressant " Mémoire pour les parts prises qui reviennent à ce régiment [1er Bataillon du régiment de Dillon - Infanterie irlandaise] pour les expéditions contre Tobago et St Christophe ", évoquant la prise de ces deux îles stratégiques. Le comte de Dillon justifie de l'engagement de son régiment qui a été oublié " dans la distribution des prises de Tobago " et explique les raisons pour lesquels il lui est impossible de dresser un état nominatif des hommes embarqués sur chaque vaisseau. " Le premier bataillon du régiment de Dillon dont un détachement d'environ 700 hommes venoit depuis peu de jours d'arriver de Brest au Fort Royal de la Martinique sur l'escadre de M. le Cte de Grasse, fournit un piquet de 477 hommes et de 17 officiers qui se rembarqua de nouveau sur ladite escadre le 24 mai 1781 et fut débarqué audit fort Royal vers le 20 juin suivant. Ce piquet réclame avec justice sa part des prises faites à l'expédition de Tabago [] ". Il explique alors, en 4 points, les circonstances de l'intervention de ses troupes, puis ensuite l'action de son régiment lors de la prise de Saint-Christophe. " M. le marquis de Bouillé avoit confié à M. le Cte Dillon le commandement de la division d'avant garde ; cette division, composée du régiment de Dillon et de plusieurs autres détachements, étoit embarquée en entier sur des bateaux et goélettes sous l'escorte immédiate du vaisseau l'Experiment et de la frégate le Richmond ; il n'y avoit de toute cette division sur des bâtiments de guerre que 50 hommes sur le Richmond dont moitié d'Armagnac et moitié de Dillon ; cependant les 27 officiers et 618 hommes du régiment de Dillon ne doivent pas moins participer à leur part de prises faites à cette expédition, puisqu'ils y étoient, qu'ils ont même débarqué dans l'isle les premiers et qu'ils se sont trouvés au siège et à la prise de l'isle [] ".
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue