BAUDELAIRE (Charles) / ROUX (Marcel) Les…

Lot 146
40 000 - 60 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

BAUDELAIRE (Charles) / ROUX (Marcel) Les…

BAUDELAIRE (Charles) / ROUX (Marcel)
Les Fleurs du Mal. Cent cinquante dessins originaux de Marcel Roux (1878-1922) Calligraphie par Henry Varade.
S.l., 1921.
2 vol. in-4°, maroquin bordeaux, dos à nerfs avec titre doré, double filet doré sur les coupes, filet gras doré, filet à froid et triple filet doré encadrant la bordure intérieure, doublures de tabis vert, doubles gardes, tranches dorées, étuis. Reliure de Noulhac.
Tome I, 178 feuillets numérotés de 7 à 201, dont 76 aquarelles sur trait de mine de plomb de Marcel Roux, collées en plein sur feuillet, toutes signées et titrées à la mine de plomb.
Tome II, 180 feuillets numérotés de 209 à 403, dont 74 aquarelles sur trait de mine de plomb de Marcel Roux, collées en plein sur feuillet, toutes signées et titrées à la mine de plomb.
Cet ouvrage exceptionnel, commande d'un passionné pour Baudelaire (1821-1867) et pour Marcel Roux, est unique à bien des égards :
Le recueil des 137 poèmes de Charles Baudelaire, aux inspirations romantiques et symbolistes qui value à son auteur d'être condamné pour outrage publique en 1857 est présenté sous sa forme d'origine, en 6 chapitres.
Chacun des intervenants, dans sa spécialité est à considérer comme un artiste d'exception.
La reliure d'Henri Noulhac (1866-1931) constitue un écrin à la hauteur des poèmes de Baudelaire illustrés des aquarelles de Marcel Roux.
La calligraphie d'Henry Varade couvre magnifiquement chaque feuillet, avec délicatesse, précision et un très grand sens des couleurs. Une lettrine décorée à l'aquarelle est placée en tête de texte de chaque poème calligraphié à l'encre, et les titres sont illustrés.
En 1921, Marcel Roux, malade depuis quelques années à cause des produits utilisés pour la gravure a abandonné celle-ci pour le dessin et l'aquarelle. Ici, on retrouve toutes les qualités de l'artiste qui s'empare du foisonnement d'images déversées par les vers du poète et les restitue sublimées par un dessin cursif baigné dans l'eau aux teintes subtiles. Qui mieux que lui, aux côtés d'Odilon Redon et Félicien Rops, pour nous faire chavirer en compagnie de beautés sulfureuses, ou miséreuses, et prendre part à la danse macabre tout en volant vers des paysages exotiques baudelairiens ?
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue